EnR biomasse par combustion directe

L’énergie biomasse par combustion directe

La biomasse forestière n’est pas une énergie renouvelable.

Pour que celle-ci soit considérée comme une énergie renouvelable en tant que tel, il faut que le prélèvement forestier en bois soit égale à l’accroissement naturel de la forêt. Ainsi le bilan carbone est-il positif.

Le bois est la principale ressource ligneuse, mais il faut également prendre en compte d’autres matières organiques telles que les déchets des industries de transformation du bois, les déchets végétaux, les déchets solides agricoles et ceux issus des récoltes tels que la paille, les grappes de maïs, la bagasse de la canne à sucre, les grignons d’olives, les arachides, la noix de coco, etc.

Les chaudières à biomasse brûlent aussi différents  combustibles appelés biocombustibles : granulés de bois, plaquettes forestières, sciures  ou coupeaux et bûches.

Les déchets sont directement brûlés en produisant soit de la chaleur soit de l’électricité.

En France, 10 % de la production d’électricité d’origine biomasse provient de la combustion du biogaz.