EnR des courants marins

L’énergie des courants marins

L’énergie des courants marins est captée pour produire de l’électricité grâce à des hydroliennes, comme les éoliennes le font avec la force des vents.

Principe de fonctionnement :

  • La force des courants marins actionne les pales d’une ou plusieurs hélices.
  • L’énergie mécanique produite par la rotation des pales est transmise à un alternateur.
  • L’alternateur produit de l’énergie électrique, acheminée par des câbles sous-marins jusqu’au rivage.
  • Ce mode de production d’énergie possède de nombreux atouts :
  • Il est prévisible : les marées, donc le mouvement des courants, peuvent être calculées à l’avance
  • Il occupe peu d’espace du fait de la densité de l’eau, les machines peuvent donc être plus compactes
  • Il possède un gros potentiel du fait des courants qui baignent les côtes de nombreux pays dans le monde

Au large de Paimpol-Bréhat dans les Côtes d’Armor à 15 km du continent, un premier site pilote de parc hydrolien en France est encours de construction, dans cette zone où les courants marins sont parmi les plus élevés d’Europe (3 m/s). La France concentre en effet 20 % du potentiel hydrolien européen au large de la Bretagne et du Cotentin. Composé de plusieurs hydroliennes placées à 35 m de fond, ce parc d’une capacité de 2 à 4 MW sera raccordé au réseau d’électricité dès son inauguration et permettra d’alimenter environ 4 000 foyers.