Energie hydraulique

L’énergie hydraulique l’hydroélectricité

L’énergie hydraulique dépend du cycle de l’eau. Elle est la plus importante source d’énergie renouvelable. L’hydroélectricité ou production d’électricité par captage de l’eau est la source d’énergie renouvelable utilisée depuis le milieu du XIXe siècle en France. L’hydroélectricité utilise la force de l’eau des fleuves, des rivières, pour fabriquer de l’électricité dans les centrales hydroélectriques, alimentées en partie par des barrages. Cette force dépend de la hauteur de la chute d’eau (centrales de haute ou moyenne chute, Centrale à conduite forcée).L’eau fait tourner une turbine qui entraîne un générateur électrique qui produit de l’électricité qui est injectée sur le réseau électrique.

Sous l’action du soleil, l’eau des océans et de la terre s’évapore. Elle se condense en nuages qui se déplacent avec le vent. La baisse de température au-dessus des continents provoque des précipitations qui alimentent l’eau des lacs, des rivières et des océans.

La France métropolitaine compte 2 250 installations hydroélectriques. EDF exploite 640 barrages dont 150 d’une hauteur supérieure à 20 m.

Une centrale hydraulique est composée de 3 parties :

  • le barrage qui retient l’eau
  • la centrale qui produit l’électricité
  • les lignes électriques qui évacuent et transportent l’énergie électrique

 

Les petites centrales hydrauliques

Les installations de petite puissance sont regroupées sous le terme de petite centrale hydraulique (PCH). On distingue:

  • La pico-centrale inférieure à 20 kW,
  • La micro-centrale de 20 kW à 500 kW,
  • La mini-centrale de 500 kW à 2 MW,
  • La petite-centrale de 2 à 10 MW.

La petite hydroélectricité ne demande ni retenue ni vidanges ponctuelles. Elle est construite au fil de l’eau et n’est donc pas sujet à des risques susceptiblees de perturber l’hydrologie, la biologie, la faune ou la flore ou la qualité de l’eau du fait qu’elle ne nécessite pas de vidanges. Cette force dépend  du débit des fleuves et des rivières (centrales au fil de l’eau).

Les micro-centrales hydroélectriques fonctionnent comme les grandes centrales des barrages qui exploitent l’énergie des fleuves.

Cette énergie décentralisée, produite par la petite hydroélectricité permet de maintenir ou de créer une activité économique dans les zones rurales.