PE2D Pôle d’Excellence 2D

Le Club d’Excellence en développement durable

L’objectif que vise 1 % pour ma Terre est d’accompagner les organisations qui s’engagent  dans le 2D par une démarche volontaire avec un « Esprit Compagnon ».

L’objectif d’engagement des organisations passe par l’intégration du 2D dans sa stratégie sociale, économique et environnementale sans oublier l’économie circulaire.

Créer une synergie, dans une double assertion d’action territoriale et de gestion de projets dans le cadre d’une coopération locale, nationale ou internationale est une des missions du PE2D. Cette coopération doit être en interaction entre les trois piliers du développement durable, en corrélation avec l’agenda 21 et/ou la RSE et la RSO (ISO 26000).

Nous sommes rentrés dans l’air du « conscient… »

Quelle que soit leur filière  ou leur secteur d’activité, les organisations publiques ou privées, les associations  et toutes les formes de commerce, d’industries, les professions libérales, les travaux publics, etc. sont de plus en plus  conscientes  du désastre infligé à notre planète induit par les activités de « l’homme ». Leur mode de fonctionnement et de production, la consommation de ressources naturelles et/ou de matières premières, de l’eau, de l’énergie, les produits qu’elles fabriquent ou qu’elles utilisent, les services qu’elles proposent et le transport des produits fabriqués ont des répercussions sociales, environnementales et économiques. A chaque étape d’un intrant depuis son extraction  à sa transformation et jusqu’à sa mise à disposition sur le marché, toutes ces activités génèrent des rejets et des déchets qu’il faut intégrer dans la « boucle » de l’économie circulaire. Ainsi, l’organisation doit-elle prendre en considération l’interaction  entre les trois piliers du développement durable dans leur politique de ressources humaines, dès lors  que l’entreprise est soucieuse de l’économie circulaire et du bien-être de ses employés.

Une formation adaptée est assurée aux entreprises qui s’engagent dans le « club », afin d’encourager celle-ci à servir l’intérêt général, en pratiquant les principes moraux du développement durable, visant à s’intéresser au bien-être social et moral de l’humain et de la communauté de façon viable, vivable, équitable et « durable ». Mais aussi, dans le commerce, l’industrie, les professions libérales, les travaux publics, etc.

Le PE2D « Pôle d’Excellence de Développement Durable » a, quant à lui, la mission de répondre aux attentes des particuliers dans le cadre d’un projet immobilier de construction ou de rénovation.

Enfin, le « Club » encourage les initiatives à caractère social et culturel.